Perfusions à domicile

Contrairement aux idées reçues les perfusions peuvent être faites à domicile, il convient simplement d'effectuer la surveillance adéquate et de pratiquer les soins avec une asepsie rigoureuse.

Elle peuvent être, tout comme en milieux hospitalier, mise en place sur pompe, en diffuseur portable ou sur pied à perfusion.

Nous avons l'habitude de pratiquer ce soin avec tous types de produits. Cela peut être des antibiotiques, des vitamines, des antalgiques, des anxiolytiques, de la réhydratation, etc, etc.

 

La voie d'abord d'une perfusion peut varier selon le produit injecté, le but recherché ou les risques qu'elle peut engendrer.

Elle peut être Intraveineuse périphérique, Sur Pic-Line, Intraveineuse central (Sur Chambre Implantable, par Cathéter Central, ...),Sous cutanée,etc.

Fort de notre expérience dans les services d'urgence et de réanimation nous les maitrisons toutes.

C'est un acte qui doit être prescrit par un médecin et le matériel nécéssaire peut être fourni soit par des prestataires spécialisés soit par votre pharmacie.

Nous nous occupons de gérer toute cette partie "logistique" si vous le souhaitez et sommes agréés a prescrire le matériel si besoin.

ATTENTION, ça n'est pas parce que cela est possible à domicile ou dans notre cabinet que cela est judicieux. C'est à votre médecin d'en décider. 

Ce soin est decrit dans Le décret d'actes et d'exercices infirmiers n° 2004-802 du 29 juillet 2004 relatif aux parties IV et V (dispositions réglementaires) du code de la santé publique et modifiant certaines dispositions de ce code (NOR: SANP0422530D)

Livre 3 — Titre 1 : Profession d’infirmier ou d’infirmièreChap. 1 Exercice de la profession — Section 1 Actes professionnels

Art. R. 4311-7

L’infirmier ou l’infirmière est habilité à pratiquer les actes suivants soit en application d’une prescription médicale qui, sauf urgence, est écrite, qualitative et quantitative, datée et signée, soit en application d’un protocole écrit, qualitatif et quantitatif, préalablement établi, daté et signé par un médecin :
1° Scarifications, injections et perfusions autres que celles mentionnées au deuxième alinéa de l’article R. 4311-9, instillations et pulvérisations ;(...)
3° Mise en place et ablation d’un cathéter court ou d’une aiguille pour perfusion dans une veine superficielle des membres ou dans une veine épicrânienne ;
4° Surveillance de cathéters veineux centraux et de montages d’accès vasculaires implantables mis en place par un médecin ;
5° Injections et perfusions, à l’exclusion de la première, dans ces cathéters ainsi que dans les cathéters veineux centraux et ces montages(...)
Ces injections et perfusions font l’objet d’un compte rendu d’exécution écrit, daté et signé par l’infirmier ou l’infirmière et transcrit dans le dossier de soins infirmiers ;(...)
7° Pose de dispositifs transcutanés et surveillance de leurs effets (...)

© 2019 par Aris Januel Créé avec Wix.com

  • Twitter
  • Facebook
  • Instagram